Le Lymphœdème : Qu'est ce que c'est ?Le lymphœdème est du à un dysfonctionnement du système lymphatique

Le lymphœdème est une maladie chronique qui se caractérise par une augmentation de volume d’une partie du corps due à un dysfonctionnement du système lymphatique.

  • C’est l’accumulation de lymphe par ce dysfonctionnement qui provoque un "œdème lymphatique" : le lymphœdème.
  • La lymphe est un liquide qui occupe les espaces intercellulaires et circule dans les vaisseaux lymphatiques collecteurs.
  • Il touche le plus souvent les membres inférieurs ou supérieurs, mais aussi la face, le tronc ou les organes génitaux.

Le système lymphatique a plusieurs rôles :

  • L’élimination des gros déchets et macros protéines que le système veineux ne peut pas transporter.
  • Un rôle immunologique important par la formation des anticorps dans la lutte contre les infections et l’élimination des corps étrangers.

Le fonctionnement du système lymphatique

Le système lymphatique (80% du réseau est superficiel, 20% profond) par son anatomie et sa fonction dans l’organisme peut se comparer à un réseau maillé, comme un filet de pêche, immédiatement sous la peau qui récupère l’excédent liquidien et les toxines qu’il envoie dans des vaisseaux plus gros, situés en profondeur et qui sont pourvus d’un système de valvules comme les veines.

Ces vaisseaux vident leur contenu dans les nœuds ganglionnaires, véritables réservoirs qui filtrent, nettoient et renvoient la lymphe épurée dans la circulation veineuse. Les ganglions superficiels sont situés à la racine des membres et dans le plan profond surtout près des viscères. Les ganglions sont de véritables usines de traitement de déchets que véhicule le système lymphatique. La circulation lymphatique superficielle est parallèle au système veineux superficiel, c’est une circulation dite de retour.

Tout le corps, à l’exception du cerveau dispose de réseaux de vaisseaux lymphatiques parallèles aux veines. La lymphe venant des membres inférieurs, l’hémi-corps gauche et le membre supérieur gauche circule par le canal thoracique, rejoint la veine sous-​clavière gauche pour rejoindre le cœur. La lymphe drainée par le membre supérieur droit et l’hémi-thorax droit rejoint la grande veine lymphatique qui se jette dans la veine sous-​clavière droite avant de rejoindre le cœur.A la différence du réseau sanguin, le système lymphatique ne comporte pas d’organe assurant le rôle de pompe.

Le circuit lymphatique
Le circuit lymphatique

La circulation résulte des mouvements du corps, des contractions des muscles, des contractions des fibres lisses des parois des vaisseaux lymphatiques, et le fait que les plus gros vaisseaux possèdent des valvules pour empêcher le reflux. Si les mouvements du corps ou l’activité physique s’intensifient, la lymphe circulera plus rapidement : il circule approximativement 100 ml de lymphe par heure dans le canal thoracique d’un homme au repos alors que durant un exercice, ce flux peut être 10 à 30 fois plus élevé. Au contraire, l’immobilité prolongée entrave le drainage de la lymphe.

Quels sont les différents types de lymphœdèmes ?

Il faut distinguer deux types de lymphœdèmes :

Le lymphœdème primaire

Il relève d’une anomalie constitutive du système lymphatique sans cause connue. Il peut toucher un seul ou les deux membres inférieurs. Il est isolé et sporadique mais il existe de rare forme familiale.

Le lymphœdème secondaire

Durant une chirurgie, un traitement de radiothérapie pour certains cancers ou suite à un événement traumatique, des ganglions chargés de filtrer la lymphe sont éliminés ou détériorés. Comme le flux de lymphe ne diminue pas, celle-​ci s’accumule et le membre touché se met à grossir. Pour le membre supérieur, il est aussi appelé "le gros bras".